Environnement

Découvrez l'environnement riche de la commune d'Estang à travers sa faune et sa flore. Parcourez les photos du village et de ses environs.

La faune

Le Guêpier

Ce très bel oiseau migrateur aux riches couleurs vient se reproduire durant la période estivale dans nos contrées. Il a besoin de grands talus sablonneux dans lesquels il creuse un terrier à la dimension de son corps, de 5 à 6 cm de long, terminé par une chambre d'élevage. Avec un peu de patience, vous pourrez l'entendre et l'apercevoir dans l'ancienne carrière de sable qui se trouve sur le circuit pédestre n°2.

La cane

Notre jolie cane vient chaque année faire son nid au bord du Pesqué ! Bien malin celui qui la découvre, noyée dans ses douces plumes. Prenons garde de ne pas la déranger si nous voulons l'admirer promenant fièrement ses canetons !

La flore

textes et photos issus du FIL DES JOURS et rédigés par Vincente CARRERE

La Ruine de Rome

ou Cymbalaire des murs

Dans la ville haute, elle parcourt le village, escalade la croix de mission et se juche sur un pieu au milieu de l’Arbout. Introduite dans les jardins au 15ème siècle, en provenance du sud de l'Europe, la cymbalaire des murs s'est naturalisée un peu partout en France et en Belgique. La douceur de ses fleurs mauves masque et égaye les divers supports qu’elle colonise.

L’Iris des Marais

ou Iris Faux Acore

Iris est un mot grec qui signifie arc-en-ciel, appellation justifiée en raison de la variété des couleurs que la fleur peut prendre Iris est une déesse grecque, messagère des dieux, suivie d’une traînée de couleur arc-en-ciel appelée écharpe d’Iris Elle purifie la déesse Héra avec ses parfums et ne lui apporte que de bonnes nouvelles. L’iris des marais ou flambe d’eau qui fleurit sur les rives de l’Arbout par sa splendeur et la couleur rayonnante de sa fleur domine les autres plantes. Une couleur qui rappelle l’or, une feuille en forme de glaive, cet iris ne pouvait qu’inspirer le blason des rois de France, la fleur de Louis Vll, devint fleur de loys puis fleur de lys. L’iris est utilisé dans les systèmes lagunaires pour son pouvoir purifiant. La racine d’iris est un ingrédient recherché de produits de beauté. Cet iris est commun en Europe, en Afrique du Nord et au Proche-Orient.

Le Géranium Herbe à Robert

Discret malgré la vivacité de sa couleur pourpre, il fleurit sur la berge de l’Arbout du côté des arènes mais également à droite du petit pont rouge. Appelé aussi Bec de grue en raison de la forme de sa graine, aiguille de Notre Dame, ou fourchette du diable, ses nombreuses vertus curatives en font une plante guérisseuse recherchée. Originaire des forêts d’Europe, on la trouve également en Asie ou en Afrique du nord. Elle tire son nom du latin ruber qui signifie rouge. Sur un espace aussi restreint que les rives de l’Arbout, la nature déploie toutes ses stratégies pour nous offrir variété, beauté, utilité et harmonie.

La Callitriche

ou Etoile des Marais

Les eaux de L'Arbout lui conviennent si bien qu'à certains moments, elle va d'une rive à l'autre. Son feuillage est persistant, elle peut vivre sous l'eau, elle est oxygénante. La callitriche est l'une des rares plantes dont la pollinisation a lieu sous l'eau. Accueillante pour les poissons qui y construisent leurs nids, elle protège aussi les alevins. Elle serait originaire d'Amérique du nord.

Le Laiteron

Dans l’eau ou sur ses rives l’Arbout révèle des plantes en apparence si communes mais plantes voyageuses, plantes pourvoyeuses de légendes. Ainsi le modeste laiteron : les Indiens d’Amérique recueillaient son latex dans un grand récipient, y trempaient leurs pieds. En séchant, le latex durcissait et fournissait aux Indiens des véritables bottes ou mocassins souples et résistants qui les protégeaient des piqûres et des morsures. La botte indienne est passée avec eux dans les légendes.

Le village et ses environs

Previous Image
Next Image

info heading

info content


Parcourez plus de photos et découvrez l'histoire d'Estang depuis la photothèque.

Comments are closed